Le Fort de Mons-en-Barœul en 1915


Les anciennes vues du fort de Mons-en-Barœul sont rarissime pour une double raison. D'abord il s'agissait d'un ouvrage militaire qu'il était, bien entendu, interdit de photographier et ensuite les tirages étaient beaucoup plus rare qu'actuellement. De plus, à cette époque, on conservait plutôt un souvenir de personnages que de bâtiments. La carte ci-dessous doit d'avoir traverser le temps car elle a été écrite par un soldat allemand, Johannes Reinhardt, à sa famille alors qu'il était au fort de Mons-en-Barœul le 19 janvier 1915 et avec la chance qu'il ait pu fixer sur la pellicule le lieu de sa garnison. Le fort de Mons-en-Barœul fut occupé à deux reprises par les armées allemandes, à l'occasion de chacune des deux guerres mondiales. C'est dans ce cadre, que l'on peut mieux se représenter grâce à ce cliché, que furent donc emprisonnés les soldats australiens capturés à Bullecourt en avril 1917 (voir ci-dessous : un épisode oublié du fort de Mons-en-Barœul).