Vues aériennes du fort



Sur la vue aérienne de droite on découvre, les deux satellites du fort. Quelquefois qualifiées d'antennes ces avancées étaient les seules qui pouvaient être approchées. Les monsois qui se souviennent avoir été jouer au fort, allaient en fait à ce au niveau. C'est en réalité ce qui était convenu de nommer les petits forts. Ceux-ci ne sont plus visibles, ils ont été recouvert de terre lors des travaux de la plaine. Simplement enfouis on peut encore deviner leur présence grâce aux bosses qu'ils forment.