Un Fort fort visité

L'association Eugénies organise régulièrement des visites du Fort de Mons pour des groupes constitués. Comme à chaque fois les participants sont surpris de découvrir ce patrimoine qui mériterait comme on nous le dit de bénéficier d'une plus grande publicité.

Ils sont une cinquantaine, venus pour la plupart de Croix, Wasquehal, Mouvaux, Roubaix ou Tourcoing. Ils se connaissent parfois depuis plus de cinquante ans et ont travaillé ensemble plusieurs dizaines d'années. Pour accueillir cette vénérable assemblée, l'association Eugénies leur avait délégué un homme d'expérience en la personne de Jacques Desbarbieux. Auteur de nombreux ouvrages historiques sur la commune et la métropole lilloise, Jacques connaît son fort sur le bout des doigts. Cela fait plus d'une dizaine d'années qu'il l'arpente, l'étudie et partage son savoir. Le groupe de Trois Suisses ne pouvait se trouver en de meilleures mains.
« J'ai eu connaissance de l'existence de ce fort de Mons en lisant le journal, a expliqué Andrée, la présidente de l'association. Un grand article à propos du centenaire de l'exposition universelle de 1911, qui s'est tenue à Roubaix est paru. On y mentionnait le travail d'Eugénies. » L'association organise une excursion de ce genre chaque mois. Cela peut aller de la visite des caves de la Champagne à la découverte d'un élevage d'escargots ! « L'hiver, les routes sont glissantes et j'essaie de trouver des lieux moins éloignés, a ajouté Andrée. 


Ce fort est à quelques minutes de nos domiciles et pourtant, la plupart d'entre nous ignoraient son existence. Depuis la rue, il est à peine visible... mais à l'intérieur, quel monument ! C'est un musée vivant. » 


Et Jacques Desbarbieux d'être satisfait du groupe qu'il a guidé. « Cette visite, c'est un voyage dans le passé mais j'aime aussi montrer aux visiteurs que c'est un endroit toujours vivant aujourd'hui. Ils ont pu le constater en prenant leur repas au restaurant, ils ont découvert l'exposition, la bibliothèque. Ils ont pu dialoguer avec ceux qui font vivre le fort aujourd'hui. » Chaque adhérent de l'association (ils sont plus de 500) reçoit périodiquement un petit journal qui résume l'activité du mois. Nul doute que sa prochaine « Une » sera consacrée à cette visite du fort de Mons. 


La prochaine visite organisée par l'association Eugénies sera guidée par Guy Selosse pour un groupe venant des Pays-Bas.