Bacs de lavage et latrines


Des bacs de lavage existaient dans tous les forts. Les soldats disposaient de grands lavabos collectifs en maçonnerie enduite, où ils pouvaient faire une toilette à l’eau froide.

Au fort du Vert Galant, qui fait partie de la couronne de ceinture des forts autour de Lille, les bacs de lavage sont encore présents (photos ci-dessous).




Au moment de la rénovation par l'architecte Gérard David les bacs du fort de Mons-en-Barœul ont été éliminés. On retrouve toutefois une trace de leur emplacement sur cette ancienne photo qui a été prise à cette période.

D'autres bacs de lavage ont eu un sort plus heureux et servent de bacs à fleurs à l'entrée du fort. Parmi ces trois bacs un a failli disparaître lors des travaux de la Maison Folie en 2004. Le Docteur Jacques Desbarbieux, alors président de l'association historique, a heureusement pu empêcher cette disparition (photos ci-dessous).






En ce qui concerne les latrines, les normes en vigueur était d’un siège pour 70 hommes de garnison, avec fosse fixe de 1 m3 par siège. Il s'agit en général de latrines de type wc turcs. Ici, comme pour les logements, les latrines de la troupe et celles des officiers étaient séparées.

Les fosses étant fixes, elles devaient être vidangées par des entreprises spécialisées, aussi, afin d’éviter tout problème en cas de conflit, leur usage était-il strictement interdit en temps de paix.

L'entreprise qui effectuait la vidange était choisie avec beaucoup de circonspection, non pas parceque cette matière était précieuse mais il fallait éviter des intrusions dans une zone militaire interdite.

Les soldats utilisaient en temps de paix uniquement des " latrines à fosse mobile " ou latrine Goux. Ces constructions modulaires en acier galvanisé, comme on les voit encore dans de nombreux forts (Uxegney, Bois l'abbé, Fort Leveau, etc). A Mons ces tinettes étaient entreposées en plein air dans la cour sud et la cour nord.

Ci-dessous latrine à fosse mobile de type Goux au fort de Bois l'abbé (Epinal)



Ci-dessous tinette de type Goux, latrines de type wc à la turque et urinoirs au Fort Leveau (Maubeuge)